Préparons le jour d’après

Partagez et diffusez

En ce mois de mai et de dé confinement, les appels ne manquent pas pour un « monde d’après » qui ne soit plus comme le « monde d’avant ».

Il ya eu d’abord, pour rappel, l’appel lancé au mois de novembre 2019 par la CFDT, la Fondation Nicolas Hulot, la Fondation Abbé Pierre et 16 autres organisations) : « un appel pour un pacte social et écologique », un « pacte du pouvoir de vivre » et signé par un total de 44 organisations, comprenant 66 propositions
https://www.pactedupouvoirdevivre.fr/ ou texte complet du pacte du pouvoir vivre

Avec le dé confinement, des appels politiques d’abord : « l’appel des 60 parlementaires » (pour la plupart des dissidents de LREM), l’appel de Nicolas Hulot « le temps est venu » , l’appel « Au cœur de la crise, construisons l’avenir » de cent cinquante personnalités « proches » de la gauche ou de l’écologie, et l’appel « Plus jamais ça » qui a été lancé par 20 organisations citoyennes (syndicales, associatives et environnementales).

L’appel « Plus jamais ça » vient d’être complété par un document détaillé de 24 pages ; c’est un plan de sortie de crise. Les organisations signataires défendent 34 mesures pour répondre de concert aux enjeux sanitaires, sociaux, économiques et écologiques auxquels font face nos sociétés.
Des syndicats, des associations et des organisations environnementales ont défini un plan commun à faire connaitre et à débattre maintenant, et à prolonger sur le terrain des luttes et des solutions alternatives.
Les signataires :
Action Aid, Alternatiba, ANV-COP 21, Attac, CGT, Confédération paysanne, Convergence nationale des services publics, Droit Au Logement, Fondation Copernic, FSU, Greenpeace France, Notre Affaire à Tous, Les Amis de la Terre, Oxfam, Reclaim Finance, Solidaires, UNEF, UNL, Youth for ClimateFrance, 350.org

texte complet du plan de sortie

Guy Blanès

Partagez et diffusez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *