Montrer à l’État que notre mobilisation pour le climat est plus forte que jamais

Partagez et diffusez

Plus de deux ans après le formidable élan de mobilisation qui a entouré le lancement de ce recours en justice inédit contre l’inaction climatique de la France, la justice pourrait enfin obliger l’État à agir.

Lors de l’audience, jeudi 14 janvier, le rapporteur public présentera ses conclusions, c’est-à-dire la décision qu’il recommande de prendre. Le jugement ne sera pas rendu immédiatement mais environ 2 semaines plus tard, fin janvier.

Les avocates et avocats de l’Affaire du Siècle prendront ensuite la parole pour rappeler que l’État a l’obligation de nous protéger face à la crise climatique… mais qu’il est loin de respecter ses engagements :

  • La France a systématiquement dépassé les plafonds carbone qu’elle s’était fixés depuis 2015 ;
  • L’objectif de 23% d’énergies renouvelables en 2020 n’est pas respecté ;
  • Le retard pris sur la rénovation énergétique des bâtiments est tel qu’il faudrait multiplier par 10 le rythme d’ici à 2030 pour atteindre les objectifs ;
  • Les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports n’ont baissé que de 1,5% alors que l’objectif était de -15% !

En raison de la situation sanitaire, l’audience ne sera pas ouverte au public, mais nous vous ferons vivre à distance cette journée décisive pour la justice climatique en France.

Depuis décembre 2018, vous êtes plus de 2,3 millions à nous soutenir. L’Affaire du Siècle c’est chacune et chacun d’entre vous, c’est grâce à votre soutien que nous pouvons mettre l’État face à ses responsabilités. Nous avons encore besoin de vous : guettez notre prochain email jeudi 14 janvier dès 9h pour agir avec nous et montrer à l’État que notre mobilisation pour le climat est plus forte que jamais.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.