L’Affaire du Siècle touche au but : obliger l’État à agir pour le climat

Vous le savez déjà : hier nous avions de nouveau rendez-vous au tribunal administratif de Paris pour la dernière audience de l’Affaire du Siècle !
👇 Pour vous, nos avocat·es font le point sur l’audience et la décision à laquelle elle pourrait mener. Une décision qui pourrait envoyer un signal fort à l’État : sur la trajectoire climatique, chaque sortie de route constitue une faute et doit être réparée ! 🌎

Décryptage de la dernière audience de #LAffaireDuSiècle par nos avocat·es

Que s’est-il passé à l’audience ?

La rapporteure publique du tribunal administratif de Paris a donné une nouvelle fois raison à L’Affaire du Siècle ! En effet, elle a conseillé aux juges d’ordonner à l’État de prendre “toutes les mesures utiles” pour réparer le préjudice écologique causé par son inaction climatique.
👉 Si les juges suivent ses recommandations, concrètement, au 31 décembre 2022, l’Etat devrait avoir réparé, par des actions concrètes et très rapides de réduction des émissions de gaz à effet de serre, les dommages causés à l’environnement par son inaction climatique.

Lire l’article détaillé sur l’audience